Isolation phonique performante : les alternatives éco-responsables

  1. Accueil
  2. Isolation
  3. Isolation phonique performante : les alternatives éco-responsables

L’isolation phonique a pour but de réduire la transmission des bruits d’un local à un autre.

Pour être efficace, elle doit être traitée de manière globale en prenant en compte des isolants aux propriétés acoustiques adaptées.
Alors, découvrez quels sont les isolants naturels adaptés pour une votre isolation acoustique.

La laine de bois

La fibre de bois est un matériau d’isolation rigide ou semi-rigide, composé de fibres liées les unes aux autres.
Elle fait partie des isolants naturels issus du monde végétal, et figure donc parmi les plus respectueux de l’environnement et de la santé.

Avantages

  • Hautes performances d’isolation été comme hiver
  • Matériaux polyvalent : s’utilise de multiples façons
  • Performances d’isolation thermiques et acoustiques très intéressantes
  • Produit traité contre les nuisances

Inconvénients

  • Sensibles aux lieux humides
  • Inflammable

La ouate de cellulose

La ouate de cellulose est un isolant écosourcé, issu du recyclage et de la valorisation des résidus de scierie et de papiers.
C’est un isolant thermique très utilisé dans la rénovation énergétique des maisons anciennes.
Celle-ci est commercialisée depuis plus de 15 ans en France et encore largement vendue malgré l’arrivée d’isolants écologiques comme la fibre de bois ou la fibre de coton.

Avantages

  • Stable dans la durée et résistant aux rongeurs
  • Excellente performance du déphasage thermique
  • Très bon isolant acoustique et phonique

Inconvénients

  • Traitement au sel de bore (insecticide, antifongique, ignifuge)
  • Sensible à l’humidité

La laine de coton

La laine de coton est un isolant écosourcé et écologique issue de la collecte et du recyclage des vêtements pour une isolation thermique et phonique performante.
La laine de coton est essentiellement composée de coton industriel (provenant de chutes de confection de vêtements neufs ou d’anciens habits) recyclé lavé, hygiénisé puis effiloché, ce qui constitue ensuite 80% de fibres de coton.

Avantages

  • Bon isolant thermique
  • Bonne résistance à l’humidité
  • Bonnes performances acoustiques et phoniques
  • Sa perméabilité régule naturellement l’hygrométrie du logement

Inconvénients

  • Demande beaucoup de ressources en eau lors de sa transformation
  • Traitement au sel de bore (insecticide, antifongique, ignifuge)
Coefficient lambda : quel est le meilleur lambda pour mon isolation ?
Hiver : nos astuces isolation en attendant d’entreprendre des travaux

Ça peut aussi vous intéresser…

Menu