Isolation thermo-acoustique pour parquets massifs

  1. Accueil
  2. Conseils
  3. Isolation thermo-acoustique pour parquets massifs

Isoler son plancher sous parquet

Guide rédigé avec la participation de Johann, spécialiste isolation & Expert Koobble

Avant la mise en œuvre des produits, il convient de vérifier que l’hygrométrie générale du bâtiment est proche de l’équilibre. Le bâtiment doit avoir été ventilé régulièrement et le temps de séchage des ouvrages humides respecté (dalles béton, chape mortier, murs maçonnés…). Les produits à base de fibre de bois sont à protéger d’une humidité prolongée et persistante.  Si le produit subit une humidification accidentelle lors du stockage, il faut le sécher avant de le mettre en œuvre.

Johann
Spécialiste Isolation Pro

Après avoir lu notre guide de pose, vous saurez :

  • Anticiper vos besoins en matériel et outillage pour isoler phoniquement votre pièce
  • Préparer votre chantier pour isoler une pièce phoniquement
  • Installer une isolation phonique efficace sous parquet massif

Sommaire du guide de l’isolation par l’extérieur

Avez-vous un résumé ?

Le matériel pour isoler phoniquement une pièce avec parquet massif

Les isolants adaptés à l’isolation phonique sous parquet

Si vous ne disposez pas encore de votre matériel d’isolation, Koobble vous propose sa sélection économique de produits éco-sourcés et bio-sourcés les plus performants pour vos travaux :

Les outils dont vous aurez besoin pour poser les panneaux d’isolant

  • un mètre
  • un crayon
  • une scie égoïne

Les étapes de la pose de vos panneaux isolants

Les panneaux isolants Steico Floor sont faciles à poser. En effet, les lambourdes permettent de bien caler les panneaux entre eux, d’avoir une continuité d’isolant sur toute la surface de la pièce et vous pouvez clouer votre parquet sur les lambourdes Steico Underfloor !

Très facile à poser,
si vous avez toutes les clés !

étape1

Préparation du support

Le support doit être plan, sec et porteur. Il convient de se référer au DTU en vigueur pour la réception du support. (DTU 51.1 chapitre 6.2.3 Caractéristiques du support).

  • Humidité : 3% de la masse sèche pour les mortiers et bétons. Cette humidité est mesurée à environ 2 cm de profondeur. Maximum 18% pour les supports et éléments en bois.

Planéité : Flèche maxi de 5 mm sur la règle de 2 m.

étape2

Pose de la sous-couche de désolidarisation

  • La pose d’une sous-couche de désolidarisation (film de polyéthylène ou feutre bitumé) destinée à limiter les changements d’humidité s’avère nécessaire sur les supports en mortier ou béton.
  • Un joint de dilatation de 5 à 12 mm est mis en place contre tous les éléments fixes (cloisons, murs porteurs, poteaux, tuyaux…)

étape3

Pose des lambourdes et des panneaux

Le montage asymétrique de la lambourde et des panneaux permet une désolidarisation de celle-ci afin d’éviter la transmission acoustique des bruits d’impact. C’est l’un des éléments qui permet au procédé d’atteindre les niveaux de performance acoustique indiqués dans les tableaux en début de document.

étape4

Pose des lambourdes

  • La pose des lambourdes se fait perpendiculairement au sens de pose du parquet.
  • Il est conseillé de commencer avec un demi-panneau coupé dans le sens de la longueur. Les rangées de panneaux sont posées à joints décalés de minimum 25 cm.

étape5

Pose et assemblage

  • Les isolants et les lambourdes sont posés et assemblés indépendamment, sans collage ou fixation.
  • De même pour les lambourdes, il est conseillé de décaler les joints entre les rangées de minimum 50 cm. Un jeu de 20 mm est à prévoir entre les lambourdes et les murs ou cloisons périphériques.

L’astuce Koobble pour réaliser l’étape 5 :

Assemblez les lambourdes et l’isolant en quinconce afin de limiter la transmission des bruits. Si le système ne nécessite pas de colle, il ne faut pas non plus forcer pour glisser les isolants (non compressibles) entre 2 lambourdes.

J’ai besoin d’aide

étape6

Découpe de l’isolant

  • Les coupes doivent être parfaitement ajustées car l’isolant n’est pas compressible et ne doit pas être mis en force. Vérifiez la nécessité d’un pare-vapeur avant la mise en œuvre du revêtement de sol.
  • Il convient d’utiliser les fixations adaptées pour la mise en œuvre du revêtement de sol.

étape7

Finition

Il convient d’utiliser les fixations adaptées pour la mise en oeuvre du revêtement de sol.

Notre séléction

Des isolants les plus performants et les plus économiques

Laine de Coton en vrac

Eco sourcé
6,8326,21 TTC/m2

STEICO Flex 036

Bio Sourcé
4,1922,24 TTC/m2

STEICO Flex F 038

Bio Sourcé
3,6318,21 TTC/m2

Biofib Trio – Panneaux

Bio Sourcé
5,9922,81 TTC/m2

Vous n’avez pas trouvé de réponse à votre question ?

Consultez un de nos experts en isolation par e-mail.
Réponse sous 24H maximum !

On répond très vite !

Synthèse du guide pour isoler ses murs par l’extérieur

Résumé du guide et informations essentielles

Avant la mise en œuvre des produits, il convient de vérifier que l’hygrométrie générale du bâtiment est proche de l’équilibre. Le bâtiment doit avoir été ventilé régulièrement et le temps de séchage des ouvrages humides respecté (dalles béton, chape mortier, murs maçonnés…). Les produits à base de fibre de bois sont à protéger d’une humidité prolongée et persistante.  Si le produit subit une humidification accidentelle lors du stockage, il faut le sécher avant de le mettre en œuvre.

Matériel nécessaire pour poser son isolant

  • un mètre
  • un crayon
  • une scie égoïne

Les principales

étapes

  1. Préparation du support.
  2. Pose de la sous-couche de désolidarisation.
  3. Pose lambourdes et des panneaux.
  4. Pose des lambourdes.
  5. Pose et assemblage entre lambourdes et isolant.
  6. Découpe de l’isolant.
  7. Pose du parquet et finition.

Nos autres guides

de pose et conseils pour votre isolation

Menu