Isolation par l’extérieur (ITE)

  1. Accueil
  2. Conseils
  3. Isolation par l’extérieur (ITE)

Isoler sa maison par l’extérieur

Guide rédigé avec l’aide de Johann, Spécialiste isolation & Expert Koobble

L’isolation par l’extérieur, aussi appelée ITE est de plus en plus mise en oeuvre pour la rénovation énergétique des logements anciens. En effet, elle présente le gros avantage de ne pas pénaliser les occupants du bâtiment pendant les travaux et elle n’empiète pas du tout sur la surface intérieure (pas de perte de surface habitable). Très pratiqués dans les pays du Nord, ce type d’isolation permet également de “relooker” l’enveloppe du bâtiment, grâce aux différents supports de finition existants sur le marché (bardages bois/ composites ou enduits).

Johann
Spécialiste Isolation

Après avoir lu notre guide de pose, vous saurez :

  • Préparer votre chantier
  • Prendre correctement vos mesures
  • Réaliser une isolation par l’extérieur (ITE) efficace

Sommaire du guide de l’isolation par l’extérieur

Avez-vous un résumé ?

Le matériel pour isoler vos murs par l’extérieur

Les isolants adaptés à l’isolation par l’extérieur

Si vous ne disposez pas encore de votre matériel d’isolation, Koobble vous propose sa sélection économique de produits éco-sourcés et bio-sourcés les plus performants pour vos travaux :

STEICO Intégral – 60 mm

Bio Sourcé
17,02 TTC/m2

STEICO Flex F 038

Bio Sourcé
3,6318,21 TTC/m2

Biofib Pano – Panneaux 35 mm

Bio Sourcé
10,01 TTC/m2

Biofib Chanvre – Panneaux

Bio Sourcé
6,4525,76 TTC/m2

Les outils dont vous aurez besoin pour poser les panneaux d’isolant

  • Un mètre ruban
  • Un crayon
  • une scie égoïne
  • Une visseuse ou un tourne vis
  • des vis de menuisier (cruciformes)
  • des chevilles adaptées au mur extérieur (pour parpaing, brique, etc.)
  • des chevrons de l’épaisseur de l’isolant
  • des chevrons de section 25 mm x 25 mm

Les étapes de la pose de vos panneaux isolants

Après vérification du mur portant votre isolation par l’extérieur, vous n’aurez besoin que de 6 étapes pour bien isoler votre mur des températures extrêmes mais aussi des intempéries en  évitant les ponts thermiques et en donnant un nouveau “look” à votre maison !

Très facile à poser,
si vous avez toutes les clés !

étape1

Ossature préalable

L’isolation par l’extérieur, aussi appelée ITE est de plus en plus mise en oeuvre pour la rénovation énergétique des logements anciens. En effet, elle présente le gros avantage de ne pas pénaliser les occupants du bâtiment pendant les travaux et elle n’empiète pas du tout sur la surface intérieure (pas de perte de surface habitable). Très pratiqués dans les pays du Nord, ce type d’isolation permet également de “relooker” l’enveloppe du bâtiment, grâce aux différents supports de finition existants sur le marché (bardages bois/ composites ou enduits).

étape2

Mise en place de la structure porteuse

Positionner les chevrons droits et secs de section minimale 45x140mm avec un entraxe de 44,5 cm si vous choisissez un isolant de 60 cm de large. Ces chevrons doivent être de qualité conforme à la construction d’ossature bois.

  • Avant la fixation, percer les trous dans le supports aux endroits solides et sains en respectant les indications sur la taille des chevilles indiquées avec ces dernières.
  • Fixez les chevrons grâce à des pattes de fixation type équerres + tire-fonds entraxe de 43 cm dans les chevilles préalablement positionnées. Ces pattes de fixation doivent être fixées en quinconce de part et d’autre du chevron afin d’assurer une stabilité du système de montage.

L’astuce Koobble pour réaliser l’étape 2 :

Pour l’espacement entre les chevrons, prendre la mesure de la largeur d’un panneau d’isolant à laquelle vous enlèverez 1 cm. Cela permettra à l’isolant de bien remplir tout les espaces et éviter ainsi les ponts thermiques.

J’ai besoin d’aide

étape3

Application de l’isolant

  • Placer les panneaux semi-rigides (Longueur 1,25 m x Largeur 0,60m) entre les chevrons. L’effet ressort des panneaux isolants permet d’assurer la bonne tenue mécanique pendant le montage
  • Les panneaux doivent être posés de manière parfaitement jointive afin d’éviter tous ponts thermiques.

étape4

Pare pluie / vent

  • Dans le cas de bardages bois, notamment ceux en bois ajourés et pour les façades ventilées, il est impératif d’appliquer un écran pare-pluie/vent.
  • Placer le pare pluie (sd inférieur ou égal à 0,18m) horizontalement du bas vers le haut avec un recouvrement de 10 cm entre les lés.
  • Ces lés seront agrafés aux chevrons et collés (avec la colle recommandée par le fournisseur du pare pluie / vent) dans leur zone de recouvrement afin d’assurer une étanchéité parfaite.
  • Cet écran pare pluie / vent est invisible une fois le bardage en place, même dans le cas des bardages ajourés.

étape5

Ventilation et lame d’air

  • Pour assurer une bonne ventilation de la paroi, il est nécessaire d’avoir une lame d’air de 25 mm entre le bardage et le pare pluie. Il est donc nécessaire d’apporter une ossature supplémentaire sur le chevronnage.
  • Fixer à l’aide de vis, le contre littonage de section 25×25 mm au centre des chevrons (il est recommandé de faire un pré trou avant le vissage).

étape6

Finition

Fixer le bardage sur le contre littonage selon les recommandations du fabricant. Il existe un grand nombre de finition possible en fonction du design souhaité.

Notre séléction

Des isolants les plus performants et les plus économiques

STEICO Intégral – 60 mm

Bio Sourcé
17,02 TTC/m2

STEICO Flex F 038

Bio Sourcé
3,6318,21 TTC/m2

Biofib Pano – Panneaux 35 mm

Bio Sourcé
10,01 TTC/m2

Biofib Chanvre – Panneaux

Bio Sourcé
6,4525,76 TTC/m2

Vous n’avez pas trouvé de réponse à vos questions ?

Consultez un de nos experts en isolation par e-mail.
Réponse sous 24H maximum !

On répond très vite !

Synthèse du guide pour isoler ses murs par l’extérieur

Résumé du guide et informations essentielles

L’isolation par l’extérieur, aussi appelée ITE est de plus en plus mise en œuvre pour la rénovation énergétique des logements anciens. En effet, elle présente le gros avantage de ne pas pénaliser les occupants du bâtiment pendant les travaux, elle ne génère pas de perte de surface habitable et permet également de “relooker” la maison.

Matériel nécessaire pour poser son isolant

  • Un mètre ruban
  • Un crayon
  • une scie égoïne
  • Une visseuse ou un tourne vis
  • des vis de menuisier (cruciformes)
  • des chevilles adaptées au mur extérieur (pour parpaing, brique, etc.)
  • des chevrons de l’épaisseur de l’isolant
  • des chevrons de section 25 mm x 25 mm

Les principales

étapes

  1. Vérifier prélablement la qualité du mur sur lequel sera posée l’isolation par l’extérieur
  2. Mise en place de la structure porteuse
  3. Application de l’isolant
  4. Mise en place du pare pluie / pare vent
  5. Mise en place ossature pour lame d’air
  6. Fixation du bardage

Nos autres guides

de pose et conseils pour votre isolation

Menu