Isolation des rampants entre chevrons

  1. Accueil
  2. Conseils
  3. Isolation des rampants entre chevrons

Isolation des rampants entre chevrons

Guide rédigé avec la collaboration de Johann, spécialiste isolation & Expert Koobble

Les combles sont constitués d’une charpente traditionnelle composée de chevrons inclinés et des pannes horizontales. La mise en œuvre consistera à placer une première épaisseur d’isolant entre chevrons, complétée par une seconde couche croisée perpendiculairement afin de satisfaire aux exigences réglementaires (R ≥ 8 m.K/W pour les CEE).

Johann
Spécialiste Isolation

Après avoir lu notre guide de pose, vous saurez :

  • Anticiper vos besoins en matériel et outillage pour isoler vos combles aménageables
  • Préparer votre chantier
  • Installer une isolation thermique efficace de vos combles aménageables

Sommaire du guide de l’isolation des rampants de toits

Avez-vous un résumé ?

Le matériel pour isoler thermiquement les combles aménageables

Les isolants en rouleau pour l’isolation thermique de vos combles aménageables

Si vous ne disposez pas encore de votre matériel d’isolation, Koobble vous propose sa sélection économique de produits éco-sourcés et bio-sourcés les plus performants pour vos travaux :

STEICO Flex F 038

Bio Sourcé
3,6318,21 TTC/m2

ECOPEG 39+ – Panneaux

Eco sourcé
5,8911,16 TTC/m2

Laine de coton – Rouleaux

Eco sourcé
14,65 TTC/m2

Biofib Trio – Panneaux

Bio Sourcé
5,9922,81 TTC/m2

Les outils dont vous aurez besoin pour poser les panneaux d’isolant

  • un mètre à ruban
  • un crayon
  • des ciseaux
  • un cutter
  • un frein vapeur

Les étapes de la pose de vos panneaux isolants

Bien respecter les étapes de pose tout en anticipant côté électricité (réseau électrique pour éventuellement avoir un éclairage) vous permettra d’avoir des combles aménageables bien isolés.

Très facile à poser,
si vous avez toutes les clés !

étape1

Opérations préalables (indispensables)

La mise en œuvre d’un écran de sous-toiture régulateur de vapeur d’eau côté extérieur (froid) et d’un frein vapeur déporté côté intérieur (chaud) est fortement recommandée (cahier CSTB n°3560 de 2009).

  • Assurez-vous que la surface à isoler est propre, en bon état, hors d’eau et que la couverture ne présente pas de défaut d’étanchéité.
  • Conformément aux DTU série 40, une lame d’air continue de 20 mm doit être respectée entre le haut de l’isolation et le support de couverture (tasseau).

étape2

Mise en place de l’armature

Dans le cas où la finition est une plaque de plâtre sur ossature métallique:

  • Vissez les suspentes sur les chevrons en vous aidant d’un cordeau pour assurer leur alignement.
  • Réglez leur longueur égale à l’épaisseur totale de l’isolant à installer + 20 mm (lame d’air).
  • Vissez des lisses en périphérie, pour maintenir les fourrures métalliques à chacune de leur extrémité.

L’astuce Koobble pour réaliser l’étape 3 :

Utilisez les chutes de découpe pour isoler les espaces entre les chevrons périphériques (premier et dernier) et le mur.

J’ai besoin d’aide

étape3

Mise en œuvre de l’isolant (entre chevrons)

L’épaisseur de l’isolant doit être similaire à l’épaisseur des chevrons.

  • Mesurez l’écartement entre chevrons puis découpez les lés d’isolant en majorant cette largeur de 2 cm afin d’assurer son maintien.
  • Placez l’isolant par légère compression entre les chevrons. L’isolant reprend sa forme initiale en maintenant un contact parfait avec la structure, limitant ainsi les ponts thermiques.
  • Veillez à assurer la continuité de l’isolation et un parfait calfeutrage au niveau des jonctions rampant / sol / pignons / pannes / faitage.

étape4

Cas d’une pose en 2 couches croisées

  • Vissez des lambourdes horizontales sur les chevrons du rampant (50 mm de large minimum, épaisseur (profondeur) égale à celle de la seconde couche d’isolant, espacement 580 mm).
  • Insérez l’isolant (largeur 600 mm) entre les lambourdes en le comprimant légèrement (effet ressort) en veillant à assurer la continuité de l’isolation et un parfait calfeutrage aux extrémités du rampant, au niveau de la jonction avec le sol, les pignons, les pannes et le faitage.

étape5

Frein-vapeur

  • Fixez du côté de l’ambiance chauffée de l’habitation en l’agrafant sur les chevrons ou lambourdes en bois.
  • Respectez un chevauchement de 50 mm minimum entre chaque lé et assurez-vous de l’étanchéité à l’aide d’adhésifs adaptés.
  • Il faudra veiller tout particulièrement à l’étanchéité aux jonctions rampant / mur / sol, et au niveau des points singuliers.

étape6

Parement de finition

  • La mise en œuvre du complexe de doublage vissé sur la charpente doit répondre en tous points au DTU 25.42.
  • Vissez le parement sur l’ossature métallique préalablement mise en œuvre.

Notre séléction

Des isolants les plus performants et les plus économiques

STEICO Flex 036

Bio Sourcé
4,1922,24 TTC/m2

STEICO Flex F 038

Bio Sourcé
3,6318,21 TTC/m2

Biofib Trio – Panneaux

Bio Sourcé
5,9922,81 TTC/m2

STEICO Floor

Bio Sourcé
12,2417,83 TTC/m2

Vous n’avez pas trouvé de réponse à votre question ?

Consultez un de nos experts en isolation par e-mail.
Réponse sous 24H maximum !

On répond très vite !

Synthèse du guide pour isoler les combles aménageables

Résumé du guide et informations essentielles

Les combles sont constitués d’une charpente traditionnelle composée de chevrons inclinés et des pannes horizontales. La mise en œuvre consistera à placer une première épaisseur d’isolant entre chevrons, complétée par une seconde couche croisée perpendiculairement afin de satisfaire aux exigences réglementaires (R ≥ 5 m.K/W pour les CEE).

Matériel nécessaire pour poser son isolant

  • un mètre à ruban
  • un crayon
  • des ciseaux
  • un cutter
  • un frein vapeur

Les principales

étapes

  1. Opération préalables (indispensables).
  2. Mise ne place de l’armature.
  3. Mise en œuvre de l’isolant (entre chevrons).
  4. Cas d’une pose en 2 couches croisées.
  5. Frein-vapeur.
  6. Parement de finition

Nos autres guides

de pose et conseils pour votre isolation

Menu